fbpx

21 jours de détermination à cheval

Temps de lecture : 4 minutes

Tout est question de détermination dans la vie

Mon précédent article "Votre cheval est votre miroir" a été un de mes best viewer avec plus de 10'700 vues. Je tiens chaleureusement à partager avec vous tous ma gratitude à ce sujet et vous réitérer mes remerciements pour vos partages, commentaires et soutien.

"Mettre tout en équilibre c'est bien, mettre tout en harmonie c'est mieux" Victor Hugo

Le sujet de cet article me permet d'introduire aujourd'hui la corrélation entre l'équilibre et votre détermination à améliorer votre posture à cheval. Tout d'abord, prenons le temps de lire ces quelques lignes au sujet d'une étude mondialement connue, celle du Docteur Maltz.

"Tous ces phénomènes observés chez la plupart des gens semblent indiquer que l'on a besoin d'au minimum 21 jours pour faire disparaître une vieille image mentale et en créer une nouvelle". En 1960, Maltz a publié cette citation et ses autres réflexions sur le changement de comportement dans un ouvrage intitulé Psycho-Cybernetics. Le livre est devenu un best-seller, se vendant à plus de 30 millions d'exemplaires. Quand le Docteur Maltz pratiquait une opération du nez, par exemple, il constatait que le patient mettait environ 21 jours à s'habituer à son nouveau visage. De même, quand un patient se faisait amputer d'un bras ou d'une jambe, Maltz remarquait que le patient avait la sensation de posséder un membre fantôme pendant environ 21 jours, avant de s'adapter à sa nouvelle situation.

"Give up being perfect for being authentic" Hal Elrod

Quelle est, sur une échelle de 1 à 10, votre détermination à vouloir changer pour améliorer votre position à cheval ? Combien de temps êtes-vous capable de tenir une "bonne" résolution ? Et surtout, qu'aimeriez-vous changer ? Souvent, nous faisons la confusion entre la question : que puis-je faire de plus pour m'améliorer ? Vous êtes-vous déjà posé la question inverse : que puis-je faire de moins pour m'améliorer ?

Toute la base de cette discussion se fait sur le sens propre de votre détermination à vouloir améliorer le bien-être de votre paire et surtout du confort de votre cheval en plus du vôtre. Alors, prenez le temps d'énumérer les points que vous souhaiteriez voir changer dans votre paire. Laissez moi vous donner quelques exemples : j'aimerai me tenir plus droit, j'aimerai avoir moins mal aux mains, j'aimerai être plus souple, j'aimerai augmenter l'élasticité de mes chevilles, j'aimerai être moins tendu, j'aimerai savoir mieux respirer, j'aimerai augmenter mon endurance, j'aimerai tout simplement être en harmonie avec mon cheval, etc...

Pas besoin d'attendre la nouvelle année pour prendre de nouvelles résolutions, faisons-le dès à présent ! L'équation de l'équilibre débute par l'alliance de la détermination et la volonté. Je vous conseille d'agrémenter la recette avec de la passion et de l'envie.

"Rien n'est permanent, sauf le changement" Héraclite d'éphèse

Il n'y a qu'une seule constante dans ce monde, c'est le changement. Héraclite le disait déjà au XIème siècle av. J.-C. Alors, à quel point êtes-vous prêt à changer ?

Comme je vous l'ai conseillé précédemment, une fois votre potentiel de détermination évalué, vos points à changer énumérés, établissez-vous un plan d'action. Inutile de tout changer en une seule fois ! C'est comme si vous vouliez déménager, emménager et faire à manger pour 20 personnes et tout cela le même jour. C'est possible, mais vous allez être fatigué, découragé et lassé. C'est pourquoi je vous conseille d'établir cette nouvelle habitude en trois étapes. Les voici :

1) Premièrement, déterminez LE point LE plus important que vous souhaiteriez voir apparaitre, disparaitre ou améliorer. Par exemple : "Je souhaite retrouver une souplesse dorsale et une élasticité musculaire pour améliorer ma tenue à cheval aux deux mains." Un seul point à la fois je me répète c'est important.

2) Deuxièmement, établissez-vous un accord avec vous même, une sorte de convention, dans laquelle vous annoncez votre détermination à atteindre cet objectif. Il est important de résumer en une phrase le contrat que vous passez avec vous-même. Pour reprendre l'exemple précédent : "A partir d'aujourd'hui, je suis prêt et m'engage tous les jours au minimum pendant 21 jours à améliorer ma souplesse pour me sentir à l'aise aux deux mains". Idéalement, inscrivez cette phrase sur un papier, signez-la et relisez-la tous les jours en la visualisant. Cela ne vous prendra pas plus d'une minute au lever du lit.

3) Troisièmement, établissez un plan d'action concis, clair, simple et échéancé. Un objectif est si vite perdu de vue lorsqu'il n'y pas d'échéance. Beaucoup de personnes travaillent mieux sous pression, on s'en rend compte dès lors que l'échéance se rapproche, elles mettent les bouchées double. Ici, mettez les bouchées double dès le premier jour, la suite n'en sera que plus facile. Pour continuer avec notre exemple : Parce que je me suis renseignée grâce aux réseaux sociaux, aux livres de yoga qui dorment dans ma bibliothèque, via une application ou autre, je commence aujourd'hui à faire 10 minutes d'exercices quotidien d'étirements et d'assouplissements le matin pendant un minimum de 21 jours (donnez une date précise). Renseignez-vous, continuez à vouloir vous améliorer, chaque jour, tant que votre corps vous le demande et que vous observez des résultats bénéfiques.

Le plus dur c'est de passer les 7 premiers jours à réaliser ces exercices, la suite est bien plus facile. 95% de la population reste dans sa zone de confort. Faites partie de l'élite des 5%. Changez maintenant, notre deuxième vie commence quand on prend conscience qu'on n'en a qu'une !

Avec toute ma gratitude,

Marie Debombourg,

Co-fondatrice de l'Association Equi-libre dynamique, Massothérapeute équine et humaine, Analyste posturale cavalier-cheval

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page